03/04/2020 - Un travailleur qui entre en service chez l'employeur à la fin d'une formation professionnelle individuelle (FPI) peut-il être mis au chômage temporaire ?

Se connecter

Lorsqu'un FPI prend normalement fin et est immédiatement suivi d'un contrat de travail qui introduit également immédiatement le chômage temporaire, l'ONEM accorde les prestations en tant que chômeur temporaire. 

Si, par contre, un FPI est résilié prématurément et est immédiatement suivi d'un contrat de travail qui introduit aussi immédiatement le chômage temporaire, l'ONEM refusera les prestations en tant que chômeur temporaire. 
Cette position s'applique aux contrats de travail commençant après le 29.03.2020. Le FPI peut également être étendu, en accord avec toutes les parties. Pour l'ONEM, la contribution que le service régional continuerait à payer peut être cumulée avec les allocations de chômage. 

Attention : En général, l'ONEM n'accepte pas la conclusion d'accords "fictifs" afin de les suspendre immédiatement. Dans le cas d'un contrat de travail ultérieur à un FPI ayant expiré normalement, on peut supposer qu’aucun accord "fictifs n'a été conclu vu que l'employeur a normalement l'obligation de conclure un accord.