03/04/2020 - Qu'en est-il des contrats de remplacement ?

Se connecter

Un travailleur qui est employé avec un contrat de remplacement a droit au chômage temporaire pour cause de force majeure si son contrat a effectivement commencé avant le 14 mars 2020. 

Si le travailleur à remplacer est absent pour une période plus longue que prévue (par exemple : la période de maladie est prolongée, le travailleur reçoit une prolongation de son crédit-temps, ...), le travailleur peut continuer à être temporairement au chômage pendant la période "prolongée" de l'accord de remplacement. 

Cela s'applique également si le contrat de remplacement est suivi d'un emploi permanent avec un contrat de travail à durée indéterminée.