PV Wallonie – Publication des kEco du 1e semestre 2021

Se connecter

24-12-2020

Les valeurs des coefficients kEco applicables pour les installations photovoltaïques > 10 kW ont été publiées hier pour la période du 1e février 2021 au 30 juin 2021.

En effet, la révision de la méthodologie de calcul d’octroi des certificats verts pour les systèmes de production d’énergie renouvelable ayant été reportée à 2022 par le gouvernement wallon, la formule basée sur les coefficients kEco est toujours d’application pour le photovoltaïque > 10 kW.

Les kEco de 2020 sont donc valables jusqu’au 31 janvier 2021.

En résumé 

Coefficients kEco applicables du 1/2/2021 au 30/6/2021 :

Capacité (kVA)

  kEco

>10 à 250

  0,66

>250 à 1000

  0,53

>1000

  0,40

Ces nouvelles valeurs publiées sur le site du SPW Energie représentent une baisse de 14.5% à 16.5% par rapport aux kEco de 2020. Par ailleurs, les kEco du 1e semestre 2020, dont la validité avait déjà été prolongées pour tout le 2nd semestre 2020, sont encore applicables jusque fin janvier 2021.

Consultez la communication du SPW Energie du 23 décembre 2020.

 

Récapitulatif PV > 10 kW

Pour rappel, les systèmes photovoltaïques > 10 kVA mis en service depuis 2015 peuvent bénéficier de certificats verts pendant 10 ans, dont le nombre est déterminé par une formule définie par arrêté du gouvernement wallon. La formule implique différents coefficients kEco, destinés à être adaptés au cours du temps. Dans le cas du photovoltaïque, les coefficients kEco sont normalement révisés 2x par an, sur base d’une méthodologie de calcul et des variables prédéfinies.

Plusieurs aspects du cadre réglementaire établi depuis plusieurs années ont cependant été modifiés dans le courant de l’année 2020.

Tout d’abord, les valeurs des coefficients kEco du 1e semestre seront finalement valables pour toute l’année 2020, et jusqu’au 31 janvier 2021. En effet :

  • L’entrée en vigueur des nouveaux coefficients kEco applicables pour le 2nd semestre 2020 avait été une première fois reportée de juillet 2020 à septembre 2020.
  • Parallèlement, les valeurs de ces nouveaux kEco avaient été contestées par le secteur parce qu’elles impliquaient une baisse trop brutale de l’octroi de certificats verts. Suite à cette contestation, et eu égard à une année déjà particulièrement affectée par le contexte sanitaire, il a rapidement été annoncé que les valeurs kEco du 2nd semestre allaient être annulées.  Cette annonce d’annulation n’ayant pas été officialisée pendant plusieurs mois, les valeurs kEco du 2nd semestre sont longtemps restées publiées sur le site du SPW Energie (avec néanmoins l’ajout en cours de route d’une note d’attention mentionnant que des discussions concernant leur annulation étaient en cours).
  • Le 10 décembre 2020, les valeurs kEco du 2nd semestre ont finalement été annulées par décision du gouvernement wallon. La validité des valeurs kEco du 1e semestre 2020 a ainsi été prolongée à tout le 2nd semestre 2020.
  • Le 23 décembre 2020, l’Administration wallonne de l’Energie publie sur son site Internet les kEco applicables du 1e février 2021 au 30 juin 2021.

Ensuite, la méthodologie de calcul d’octroi des Certificats Verts pour les systèmes de production d’énergie renouvelable devait en principe être révisée à partir du 1e janvier 2021. En l’absence d’une nouvelle méthodologie et afin d’éviter un vide réglementaire, le gouvernement wallon a décidé le 3 décembre 2020 de simplement reporter l’entrée en vigueur de cette nouvelle méthodologie au 1e janvier 2022.

Ce report prolonge ainsi pour une année au moins le système de réservation de CV actuel et le système de calcul basé sur les valeurs kEco.